Mise au ban de la droite en Colombie après les élections régionales (AFP)

Les élections régionales de dimanche en Colombie, suite auxquelles un guérillero a gagné la mairie de Bogota et le Parti libéral a remporté de nouveaux sièges, confirment l’affaissement de la droite dure de l’ancien président Uribe Alvaro.

L'ancien guerrillero Gustavo Petro a gagné la mairie de Bogota (Crédits : La Silla Vacia)

Ce sont les premières élections en Colombie depuis la victoire à la présidentielle de 2010 de Juan Manuel Santos, qui s’est présenté comme le dauphin d’Uribe, mais qui a pris ses distances avec lui et gouverne dorénavant avec les partis de centre droit.

« Ces élections constituent une défaite majeure pour Uribe dans presque tout le territoire. Antioquia (nord-ouest), qui est son pays natal et dont il était gouverneur, a soutenu son opposant au poste de gouverneur (Carlos Estrada), ainsi que son candidat à la mairie de Medellín (Federico Gutiérrez) « , a déclaré l’analyste politique Fernando Giraldo à l’AFP.

Source : http://noticias.terra.com.pe/internacional/latinoamerica/regionales-en-colombia-confirman-arrinconamiento-de-la-derecha-dura,36addf37c5b53310VgnVCM4000009bf154d0RCRD.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s