L’ange blond argentin condamné à perpétuité (BBC)

L’ancien officier de marine argentin Alfredo Astiz a été condamné à la prison à vie pour des crimes contre l’humanité réalisés pendant le régime militaire en 1976-1983.

Astiz – connu comme l’ «Ange blond de la mort » – a été reconnu jeudi 27 octobre coupable de torture, d’assassinat et de disparition forcée. Onze autres policiers et anciens militaires ont également reçu des condamnés à perpétuité pour crimes contre l’humanité.

Alfredo Astiz a été condamné à perpétuité

Tous travaillaient à l’École mécanique navale de Buenos Aires – connue sous le nom d’Esma – qui a été le plus grand centre de torture mis en place par la dictature. Sur les 5.000 prisonniers, 90% ne sont pas sortis vivants.

Astiz avait déjà été condamné par contumace en France pour l’assassinat des religieuses françaises Alice Domon et Léonie Duquet, qui ont disparu en Argentine en 1977.

Pour sa défense, Astiz a déclaré avoir agi pour sauver l’Argentine du «terrorisme» de gauche, et que ce procès n’était qu’une vengeance politique.

Source : http://www.bbc.co.uk/news/world-latin-america-15472396

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s