Les défis de Cristina (Terra)

Cristina Fernández de Kirchner a été élue avec plus de 53% des voix au premier tour de l’élection présidentielle de dimanche, avec 36 points d’avance sur le socialiste Hermes Binner.
L’économie
L’Argentine croît à un taux de 9% par an. Deux tiers de ce boom économique est lié aux exportations des matières premières et à la manufacture. Autrement dit les voitures et le soja, qui sont dirigés vers des pays comme le Brésil, la Chine ou l’Inde. Mais un refroidissement de l’activité économique semble probable, en raison surtout de l’impact de la crise financière internationale sur les marchés des matières premières.
Dépenses publiques
L’économiste du gouvernement argentin, Abraham Gak, affirme que la libération des paiements de la dette extérieure et le renforcement de la consommation locale ont été la clé de la réalisation d’un sentiment de bien-être.
Le successeur
La mort de son mari, Nestor Kirchner, il y a un an, a laissé le Front au pouvoir pour la victoire (FPV) sans sucesseur. Le vice-président, Amado Boudou, est cependant préposé comme un possible « dauphin ». Boudou est jeune et a été ministre de l’Economie. Il s’est vendu une image de fonctionnaire, mais aussi de « rocker », en apparaissant dans des événements musicaux avec sa guitare électrique pour tenter d’attirer le soutien des jeunes.

Source: http://noticias.terra.com.pe/internacional/latinoamerica/argentina-los-retos-de-cristina fernandez,70b8b7b4d0433310VgnVCM4000009bf154d0RCRD.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s