Réforme judiciaire : Morales désavoué (ElPais)

Avec le référendum par lequel les citoyens devaient élire directement les échelons supérieurs de la magistrature, M. Morales cherchait à modifier les hautes instances judiciaires de Bolivie en sa faveur, d’après l’opposition. Les partis d’opposition ont demandé au peuple de voter non ou blanc pour délégitimer ces élections et exprimer leur rejet. Selon les sondages, hier il y avait plus de votes nuls et blancs que de votes valides.

Les Boliviens devaient barrer les juges qui ne leur plaisaient pas

5,2 millions de Boliviens ont été appelé à voter pour élire les 56 juges des quatre hautes juridictions. Les électeurs devaient barrer les mauvais noms sur un bulletin gigantesques de 90 pouces. Tant l’opposition que d’importantes figures du monde judiciaire s’étaient plaints des exigences pour être admissible à la liste, donnant au président le contrôle de facto de la direction judiciaire.

Le président n’a pas reconnu la défaite et a souligné une large participation populaire aux élections, sans préciser que le vote est obligatoire en Bolivie.

Source: http://internacional.elpais.com/internacional/2011/10/17/actualidad/1318834453_178034.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s