Bolivie : la coca en compost, pas en cocaïne (BBC)

Le gouvernement Bolivien a mis en place un projet visant à transformer les cultures illégales de coca en engrais organiques. Il estime que le compost de coca aidera à priver les trafiquants de drogue de leurs matières premières.

Miguel Callisaya est un des nouveaux producteurs de compost de coca

La coca peut être utilisée comme un stimulant non seulement pour les humains, mais aussi pour les plantes. En le mélangeant avec d’autres matières organiques, comme les feuilles d’arbres,  les déchets de légumes et de fumier de poulet, des responsables boliviens disent que 23 tonnes de coca d’engrais seront produites chaque mois.

L’opposition estime que le compost de coca est utilisée comme une diversion politique pour éviter de s’attaquer vraiment au problème de la drogue dans le pays.

Dans son dernier rapport, l’ONU a calculé que la production de coca a augmenté d’environ 13% depuis 2006, lorsque M. Morales – qui reste le leader de l’un des plus grands syndicats de culture de coca dans le pays – est arrivé au pouvoir avec le soutien de cultivateurs de coca.

La Bolivie demeure sous la pression internationale pour arrêter de cultiver sa coca – qui représente 20% de la récolte mondiale, après la Colombie et le Pérou – en en terminant avec ses trafiquants de drogue.

Source : http://www.bbc.co.uk/news/world-latin-america-14987479

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s